Un petite recherche? Par ici...

dimanche 27 juillet 2014

Des nouvelles!



Hello tout le monde !

J'ai été énormément absente ces temps-ci, parce que je suis en train de réfléchir à l'avenir du blog.
Plus j'y réfléchis et plus je trouve que la formule du blog est trop courante, banale. Il y a beaucoup de blogs chroniquant toutes sortes de bouquins, et j'avoue que faire de même m'intéresse de moins en moins. Il existe déjà pleins d'avis sur les livres que je vous présente, et même si cela peut s'avérer intéressant, je prend beaucoup moins de plaisir à écrire ses articles. 

J'ai donc deux solutions : soit imaginer un autre concept, mêlant mes intérêts et la lecture ou bien en parler autrement, soit fermer le blog. Même si je n'ai plus l'envie de continuer comme ça, ça ne veut pas dire que je ne veux pas continuer à parler sur le blog de livre, ni que je ne continue pas à lire. Mais maintenant, j'aspire à changer un peu et à rendre le blog plus original.

Je voulais donc vous faire part de tout ça, et expliquer aussi mon absence. Si vous avez des idées pour un nouveau concept, n'hésitez surtout pas à m'en faire part dans les commentaires. 

De plus, je vais être absente durant 3 semaines à partir de vendredi prochain. Vacances ! Je vais donc en profiter pour emmener tout plein de bouquins, et évidemment les lire. Je vous posterai un petit article pour vous les présenter, sans savoir si je vous en parlerai ou non après. Je pense que ça me donnera aussi le temps de réfléchir sur l'avenir du blog, à de nouvelles idées, etc.

J'espère en tous cas que si vous êtes en vacances elles se déroulent bien, et si vous ne l'êtes pas, du courage ! Encore une fois, si une idée vous traverse l'esprit, les commentaires sont grands ouverts ^^

Marie...

http://www.selection-privilege.com/blog/wp-content/uploads/2014/04/hamac-sur-mer.jpg

jeudi 17 juillet 2014

Chronique : la saga Malaussène (t2: la fée carabine) - Daniel Pennac

Titre: La fée carabine
Série: La saga Malaussène (t2)
Auteur: Daniel Pennac
Editions: Folio
Pages: 310
Format : Poche
Date de parution : 1987
Résumé: " Si les vieilles dames se mettent à buter les jeunots, si les doyens du troisième âge se shootent comme des collégiens, si les commissaires divisionnaires enseignent le vol à la tire à leurs petits-enfants, et si on prétend que tout ça c'est ma faute, moi, je pose la question : où va-t-on ? " Ainsi s'interroge Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel, payé pour endosser nos erreurs à tous, frère de famille élevant les innombrables enfants de sa mère, coeur extensible abritant chez lui les vieillards les plus drogués de la capitale, amant fidèle, ami infaillible, maître affectueux d'un chien épileptique, Benjamin Malaussène, l'innocence même (" l'innocence m'aime ") et pourtant... pourtant, le coupable idéal pour tous les flics de la capitale.


Mon avis :


Tout comme le premier, j'ai adoré ! Il est même meilleur à mon goût.

On retrouve Benjamin Malaussène et sa famille si spéciale et attachante, ainsi que ces innombrables ennuis. Cette fois-ci, il s'agit de vieilles dames qui se droguent, et qui assassinent des gens. Mais évidemment, l'histoire est bien plus complexe.

Les personnages sont toujours aussi diversifiés et attachants. Cependant, cette fois-ci, Benjamin est beaucoup moins présent pour laisser place à Pastor, un jeune flic assez spécial. Sous ses airs d'ange doux et sensible, c'est un véritable manipulateur de génie. Il m'a d'ailleurs surprise à plusieurs reprises, mais je vous laisse le découvrir par vous-même si ce n'est déjà fait.

J'ai une fois de plus beaucoup ris pendant ma lecture. J'adore le style de l'auteur, de plus en plus je pense, et en plus de son humour si particulier ( mais que j'aime tellement ), il arrive particulièrement bien à décrire l'environnement et les personnages qui s'y trouvent, leur façon de penser, etc. Je ne l'avais pas remarqué dans le premier tome, et c'est une belle découverte.

L'ambiance que j'avais décrite comme étrangement lourde dans le premier tome n'a pas vraiment changé. Je pense que c'est typique de l'humour noir du livre. Pourtant, cette fois-ci, je m'y était préparée, je n'ai donc pas eu de mal à passer outre.

Bref, encore une fois ça a été un vrai plaisir et je vous recommande la saga. J'ai d'ailleurs le troisième tome dans ma PAL, je pense l'emmener pour mes vacances à l'étranger.

 

 Les plus:

-Les personnages attachants et drôles
-L'histoire originale
-La plume

Note : 

5/5

Et vous? 
Avez-vous lu ou comptez vous lire ce livre?
Quel est votre avis?
Dites-moi tout en commentaire !

lundi 14 juillet 2014

C'est lundi, que lisez-vous? #6

"C'est Lundi! Que lisez vous?" est un rendez-vous hebdomadaire de One Person's Journey Through a World of Books ("It's Monday, What are you reading ?" en anglais ) et repris en français par Mallou de Galleane.

___________________________________ 

Bonjour à tous! Cette semaine j'annonce un record multinational: j'ai réussit à me caser 2 bouquins. Les voici donc:

Qu'ai-je lu la semaine passée?


 Que suis-je entrain de lire cette semaine?



Un mot?

Je n'ai pas de prochaines lectures en vue, et pour l'instant je ressors de ma PAL des livres qui ne me font pas plus envie que ça, comme Destination inconnue, pour garder des bouquins qui me tentent beaucoup pour mes vacances. Pour l'instant, je suis surtout plongée dans GoT, qui est un énorme pavé...


Et vous? Quels livres avez-vous lu, êtes vous entrain de lire et allez-vous lire?
Dites-moi ça en commentaires!
 

dimanche 13 juillet 2014

Chronique : la couleur des sentiments - Kathryn Stockett

Titre: La couleur des sentiments
AuteurKathryn Stockett
Editions: Bebel
Pages: 608
Format : Poche
Date de parution : 2009
Résumé: Jackson, Mississippi, 1962. Dans quelques mois, Martin Luther King marchera sur Washington pour défendre les droits civiques. Mais dans le Sud, toutes les familles blanches ont encore une bonne noire, qui a le droit de s'occuper des enfants mais pas d'utiliser les toilettes de la maison. Quand deux domestiques, aidées par une journaliste, décident de raconter leur vie au service des Blancs dans un livre, elles ne se doutent pas que la petite histoire s'apprête à rejoindre la grande, et que leur vie ne sera plus jamais la même.


Mon avis :


Alors... J'attendais beaucoup de ce livre, pour ce qu'on m'en avait dit, et aussi parce que l'histoire m'intéressait énormément. Si je peux dire une chose, c'est que je n'ai pas été déçue !



Le roman se déroule dans le début des années 60, au Mississippi. Là-bas, même si l'esclavage a été abolit, le racisme est toujours très présent. Les blancs et les noirs sont très séparés, et inégaux. Le livre raconte les conditions de vie des noirs, en particulier des bonnes noires à cette période, et par la même occasion l'écriture d'un livre interdit sur leur vie.



Les personnages sont tous attachants. Que ce soit Aibeleen, Miny ou Skeeter, j'ai adoré leur personnalité à chacune. J'ai tout de même un penchant pour Aibeleen et sa douceur, son amour. Ce n'est pas vraiment mon genre de personnage, mais elle a su me toucher.



L'histoire est prenante, et malgré les 600 pages, je n'ai pas vu le temps passer : je ne voulais pas finir le livre. Durant tout ce temps, on passe par une palette d'émotions très variées : la haine, la colère, le joie, mais surtout, la peur. J'avais peur avec les personnages qu'elles n'arrivent pas à finir le livre dans les délais. Et de ce qui pourrait leur arriver si au contraire, il était publié ! 


Je voulais aussi dire un mot sur la plume de l'auteur. Elle est simplement magnifique. Simple, fluide, elle représente très bien les personnages qui s'expriment à la première personne, et elle arrive à nous faire passer par toutes ces émotions avec seulement quelques phrases courtes et claires. J'ai adoré.


Pour finir, il s'agit surtout de marquer les esprits sur le racisme et, en général, l'intolérance. A la limite du témoignage, le livre nous passe un message puissant, et très important, sur l'acceptation de la différence.


Pour conclure, je vous conseille évidemment le livre, vous ne serez pas déçu ! Le film est aussi très bon.

 

 Les plus:

-Les personnages attachants
-L'histoire
-La plume et les sentiments provoqués 

Note : 

5/5


Et vous? 
Avez-vous lu ou comptez vous lire ce livre?
Quel est votre avis?
Dites-moi tout en commentaire !

lundi 7 juillet 2014

L'extrait qui fait envie #11 ( la couleur des sentiments )

L'extrait qui fait envie : Il consiste à prendre un extrait dans le livre qu'on est entrain de lire, un extrait qui est censé être "marquant", ou du moins "faire envie".

___________________________ 


Nous voilà aujourd'hui pour un nouvel extrait qui fait envie, et franchement celui-là me tient vraiment à coeur. Mais je vous laisse découvrir 

La  couleur des sentiments - Kathryn Stockett


"Vous voyez, je pense que si le bon Dieu avez voulu que des Blancs et des Noirs restent aussi longtemps ensemble et aussi près pendant la journée, il nous aurait fait incapables de voir la couleur."

C'est lundi, que lisez-vos #5

"C'est Lundi! Que lisez vous?" est un rendez-vous hebdomadaire de One Person's Journey Through a World of Books ("It's Monday, What are you reading ?" en anglais ) et repris en français par Mallou de Galleane.

___________________________________ 


Coucou tout le monde ! Je vous reviens après une semaine ou presque d'absence, et un gros pavé englouti...

Qu'ai-je lu (ou relu) la semaine passée?

Que suis-je entrain de lire cette semaine? 

Que vais-je lire la semaine prochaine? 


Et vous? Quels livres avez-vous lu, êtes vous entrain de lire et allez-vous lire?
Dites-moi ça en commentaires!

lundi 30 juin 2014

Bilan du mois #5 + IMM

Bonjour à tous !
Aujourd'hui on se retrouve pour un très petit bilan, malheureusement. En effet, j'ai pas vraiment eut ni l'envie ni le temps de lire ce mois-ci. Une "panne livresque", certes, mais passée maintenant !

Or donc, il n'y aura que 3 livres pour le bilan du mois de Juin.

-Harry Potter and the deathly Hallows, JK Rowling
-Seconde vie (t2 la dernière guerre ), Fabrice colin 
-Enfin la nuit, Camille Leboulanger




Je suis aussi passée à Emaüs, et je suis assez contente de ma petite collecte.Voilà pour un léger IMM !





Et vous, qu'avez-vous lu ce moi-ci?
Dites-le moi en commentaires !

vendredi 27 juin 2014

L'extrait qui fait envie #10

L'extrait qui fait envie : Il consiste à prendre un extrait dans le livre qu'on est entrain de lire, un extrait qui est censé être "marquant", ou du moins "faire envie". 

_____________________________________ 

Salut salut ! Aujourd'hui c'est le dixième numéro de "l'extrait qui fait envie", et pour ça, je vous ai préparé un extrait conséquent (*vive les énumérations*) mais non moins magnifique. Dès que je l'ai lu, je me suis dis :" celui-là, je vais le poster sur le blog". Donc, c'est parti !

La fée carabine (t2, la saga Malaussène) - Daniel Pennac


Il y a ceux que le malheur effondre. Il y a ceux qui en deviennent tout rêveurs. Il y a ceux qui parlent de tout et de rien au bord de la tombe, et ca continue dans la voiture, de tout et de rien, pas même du mort, de petits propos domestiques, il y a ceux qui se suicideront après et ça ne se voit pas sur leur visage, il y a ceux qui pleurent beaucoup et cicatrisent vite, ceux qui se noient dans les larmes qu'ils versent, il y a ceux qui sont contents, débarrassés de quelqu'un, il y a ceux qui ne peuvent plus voir le mort, il essaient mais ils ne le peuvent plus, la mort a emporté son image, il y a ceux qui voient le mort de partout, ils voudraient l'effacer, ils vendent ses nippes, brûlent ses photos, déménagent, changent de continent, rebelotent avec un vivant, mais rien à faire, le mort est toujours là, dans le rétro-viseur, il y a ceux qui pique-niquent au cimetière et ceux qui le contournent parce qu'ils ont une tombe creusée dans la tête, il y a ceux qui ne mangent plus, il y a ceux qui boivent, il y a ceux qui se demandent si leur chagrin est authentique ou fabriqué, il y a ceux qui se tuent au travail et ceux qui prennent enfin des vacances, il y a ceux qui trouvent la mort scandaleuse et ceux qui la trouvent naturelle avec un âge pour, des circonstances qui font que, c'est la guerre, c'est la maladie, c'est la moto, la bagnole, l'époque, la vie, il y a ceux qui trouvent que la mort c'est la vie.
Et il y a ceux qui font n'importe quoi. Qui se mettent à courir, par exemple. A courir comme si ils ne devaient plus jamais s'arrêter.

jeudi 26 juin 2014

Chronique : Harry Potter and the deathly hollows (t7) - JK Rowling (VO)

TitreHarry Potter and the Deathly Hallows
Série: Harry Potter

Auteur: JK Rowling
Editions: Bloomsbury
Pages: 809 
Format : Grand format
Date de parution : 2007






Mon avis :


Pour une énième fois, j'ai relu Harry Potter, et pour une énième fois, j'ai encore adoré ! Que ce soit en français ou en anglais, le bonheur de retrouver Harry est toujours le même.



Or donc, je ne vous ferais ni résumé, ni chronique sur mon avis pour ce livre. Bon, OK, je vais quand même classer cet article dans « chroniques », mais si vous me suivez un peu, vous devez connaître mon affection toute particulière – comme beaucoup de monde - pour Harry Potter. Grâce à lui, mais surtout à la plume géniale de JK Rowling, j'ai découvert tout ce que pouvait procurer l'activité de la lecture, et pour ça je ne relirais jamais assez la série.



Enfin, trêve de bavardage : je vais un peu vous parler de la traduction. Un peu, parce que finalement, il y a pas grand chose à dire. La traduction est tout simplement fidèle, même très fidèle. Ayant lu le livre en français parallèlement à celui en anglais ( comme c'était ma première lecture en VO ), je peux vous dire que le style est très bien transcrit. Ca m'a quand-même beaucoup plu de retrouver Harry dans sa langue d'origine, et de voir les noms anglais mais surtout originaux des objets magiques et de tous les éléments de l'univers d'Harry Potter.



Bref, toujours un régal de retrouver nos trois héros dans cet univers devenu sombre. Si jamais vous ne l'avez toujours pas lu, je ne saurais que vous conseiller de lire la saga Harry Potter, et je n'ai pas honte d'affirmer que cette série me tient énormément à cœur. 
 

 Les plus:

-Je ne m'en lasse pas!


Et vous? 
Avez-vous lu ou comptez vous lire ce livre?
Quel est votre avis?
Dites-moi tout en commentaire !

mardi 24 juin 2014

Challenge : Les monstrueux de la PAL (2)


Bonjour à tous et à toutes !

Aujourd'hui je vous retrouve pour le challenge « les monstrueux de la PAL », organisé par Aurélie de Chasseuse de livres, pour la seconde fois ( je n'y avais pas participé parce qu'à l'époque, j'avais pas de blog). Ce challenge consiste tout simplement à vous présenter une liste de gros pavé que nous sortons de notre PAL pour essayer de les lire pendant cet été. La liste peut comporter autant de livres qu'on veut, et le but consiste à en lire au moins la moitié ( 50%, ouais j'ai un bon niveau en maths).



Voici donc ma liste personnelle :



-Harry Potter and the Deathly Hallows – J.K.Rowling (VO)

-Ca – Stephen King

-Le trône de fer, l'intégrale 2 – G.R.R. Martin

-Les Misérables (t2) - Victor Hugo

-La couleur des sentiments- Kathryn Stockett



J'avoue, j'ai un peu triché : j'ai largement entamé Harry Potter. Mais après tout, l'été a déjà commencé, non ?



Si vous souhaitez participer à la lecture commune de Ca, par ICI ;

Et si vous voulez participer et en savoir plus sur le challenge, c'est par ICI!


samedi 21 juin 2014

Chronique : 2nd vie (t2: la dernière Guerre) - Fabrice Colin

Titre: seconde vie
Série: La dernière guerre

Auteur: Fabrice Colin
Editions: Michel lafon
Pages: 185 
Format : Grand format
Date de parution : 2011







Mon avis :

Je ne vous ai pas mis la 4° de couverture pour la simple et bonne raison qu'elle est en partie fausse. Certaines choses ne servent à rien, et d'autres ne sont carrément pas citées dans le livre. Elle est très mal faite, et je préfère grandement essayer moi-même de vous faire le résumé.

Pourtant, ça risque d'être assez complexe. L'univers développé par Fabrice Colin est complexe et très fourni. Je ne vais pas revenir sur l'histoire du 1° tome, car comme je l'ai écris ci-dessus, je vais vous spoiler sur la fin de 49 jour. 
 Donc, nous terminions sur la réincarnation de Florian sur une Terre futuriste, ravagée par des maladies terribles. Il a donné un rendez-vous à Rain. Dans ce second tome, nous avons changé de point de vue ( à mon grand bonheur ) pour aller dans celui de cette jeune fille, Rain. Elle va tenter, avec Eliott, la réincarnation de Florian, de sauver cette terre ravagée par la Guerre et la ruine.

J'ai beaucoup aimé ce tome, en tous cas, autant que le premier. Ils sont à mes yeux égaux.

Contrairement au premier tome, j'ai adoré les personnages, bien que légèrement caricaturaux. Pourtant ils sont très intéressants.
D'abord, Rain, dont j'avais déjà pu remarquer la force de caractère. Seul sont manque d'humour m'a un peu gêné. Je n'ai pu qu'adorer Eliott, qui a pourtant beaucoup de défauts à mon goût. Mais avec lui, c'est clair, on ne s'ennuie pas. Et il ne peut nous intriguer au vu de son « lien » avec Florian. Enfin, Anthony, qui m'a un peu tapé sur les nerfs même si lui aussi a une personnalité passionnante.

L'univers, bien que moins fourni que dans le premier tome, est aussi bien construit et imaginé. Que ce soit l'invention des machines ou même l'idée des maladies et la description de ce monde en ruines... Bref, j'ai beaucoup aimé. Surtout que dans ce dernier tome, l'auteur se pose et n'hésite pas à nous donner des descriptions fournies, ce que j'aime particulièrement ( vive les longues descriptions!). 

Cependant, il n'y a pas que des côtés positifs, comme d'habitude.

Je dois avouer que même pour moi qui aime quand la plume se pose, il y a eu certaines longueurs. Par exemple, le récit d'Eliott, malgré qu'il soit intéressant, est un peu long. On a l'impression d'être totalement déconnecté de la réalité de Rain pour se trouver dans le passé d'Eliott. Pourtant, quand ces moments sont passés, les actions se bousculent alors que là, l'auteur aurait du prendre plus de temps.

La fin m'a un peu déçue. Elle était très prévisible. Je me souviens m'être dis : « c'est bon, on sait que ça va se finir comme ça, arrête de faire durer le suspense », mais j'avais gardé l'espoir que l'auteur nous surprenne. Ce qui n'a pas été le cas. Dommage.

En résumé, c'est une saga que je conseille vivement. En plus d'être riche et fournie en originalité, elle fait réfléchir et est passionnante, malgré des défauts non négligeables.
 Les plus:

-Les personnages
-L'univers

Les moins :

-Mauvais rythme
-La fin

Note : 
16/20 
   
Et vous? 
Avez-vous lu ou comptez vous lire ce livre?
Quel est votre avis?
Dites-moi tout en commentaire !

lundi 16 juin 2014

IMM + nouvelles

Non, en réalité, il ne s'agira pas vraiment d'un c'est lundi aujourd'hui, mais plutôt d'un IMM doublé de nouvelles importantes pour le blog.

Pas de c'est lundi, pour la bonne raison que je n'ai pas lu cette semaine, à part légèrement entamer La fée carabine et un peu avancer Harry Potter. Donc voilà. J'ai moins le cœur ni le temps de lire parce que, oui c'est mal, je suis en vacances et je préfère sortir, rp ( pour ceux qui connaissent ), donc... Mais ne vous inquiétez pas, je ne quitte pas le blogo pour autant! C'est simplement que je suis un peu en "panne de lecture", comme on dit chez nous.

Hors donc, la prochaine chronique sortira jeudi et après celle-là, il faudra que je finisse un de mes bouquins pour vous en proposer une autre.

Cependant, j'ai fais quelques achats ( dont je suis très fière ) pour des prochaines vacances à l'étranger. D'où l'IMM.

Alors, je me suis procurée 3 livres :


 -Le dernier jour d'un condamné, Claude gueux et L'affaire Tapner de Victor Hugo
-Fièvre Faë ( les chroniques de MacKayla Lane, t3) de KMM
-Nos étoiles contraires de John Green

Ps: non, je n'ai pas encore lu nos étoiles contraires la honte.

mercredi 11 juin 2014

Chronique : Enfin la nuit - Camille Leboulanger

Titre: Enfin la nuit

Auteur: Camille Leboulanger
Editions: L'Atalante
Pages: 185 
Format : Grand format
Date de parution : 2011








  

Résumé :
Un flic, Thomas, et une adolescente, Sophie, se mettent en route vers le sud. Pour aller où ? Peu importe, ils sont vivants, ils avancent, dans ce monde aveuglant où la nuit a disparu et où le jour continuel rend fou. Peu à peu, Thomas laisse derrière lui une tombe sur un rond-point et une maison en cendres, passe la frontière...

Mon avis :

J'avais croisé ce livre à la bibliothèque et j'avais beaucoup aimé son résumé. Par contre, pour la couverture, moyen.



Au final, je n'ai pas vraiment aimé.



Dans un niveau global, je ne me suis pas sentie concernée par l'histoire. Pour plusieurs raisons : l'histoire est racontée à la 3° personne, et au présent. Étrangement, ça rendait le récit mélancolique, insensible, avec une sorte de détachement gênant quand on veut entrer dans le bouquin. De plus, j'ai trouvé le personnage principal, Thomas, particulièrement morne et inintéressant. Il n'était passionné par rien, et je n'ai rien trouvé dans ce personnage de quoi m'attacher.



J'aurai quand-même pu trouver un côté « poétique » au récit, comme si c'était quelque chose de seulement représentatif et qu'il ne fallait pas s'en tenir qu'aux personnages pour apprécier le roman dans sa globalité. Mais il y a certains passages en particulier qui empêche vraiment ça : des description de cadavres crues, « trash » et sans aucune finesse. A en vomir. Ils m'ont dégoûtée et ils étaient à deux doigts de me faire abandonner le roman.



Cependant je passe aux points positifs, car il y en a.



Un personnage qui m'a dès le début intriguée fait des apparitions courtes à plusieurs moment du récit. On ne sait pas ce qu'il a à faire ici, mais on remarque un parallélisme entre lui ( Etienne ) et le personnage de Thomas. Je ne comprenais pas où voulait en venir l'auteur mais je pressentais qu'il fallait que j'attende pour avoir une réponse. C'est ce qui m'a motivée pour continuer le roman ( qui n'étais pas très long qui plus est ). Au final, même si j'ai beaucoup aimé le personnage d'Etienne, je n'ai pas vraiment compris quel était sa place dans cette histoire. Pourtant il reste un point positif car c'est grâce à lui que j'ai pu finir l'histoire.



Enfin, à une dernière partie du livre, j'ai réussi à entrer dans l'histoire, grâce à plusieurs personnages qui animaient d'un coup le récit. C'est arrivé tardivement mais à ce moment là j'ai vraiment beaucoup aimé ma lecture.



Pour résumer, ce n'est pas une lecture qui m'a marquée, et je ne la recommande pas pour les raisons que j'ai citées. Cependant intéressez vous aux critiques positives qui ont été faites sur le livre !

 Les plus:

-Le personnage d’Étienne et son parallélisme
-Les personnages de la maison

Les moins :

-L'écriture et sa froideur
-Les descriptions trash


Note : 
13/20 
   
Et vous? 
Avez-vous lu ou comptez vous lire ce livre?
Quel est votre avis?
Dites-moi tout en commentaire !